Caractéristiques et essai XT 125

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Caractéristiques et essai XT 125

Message par Fifty-Five le 3/2/2012, 21:46

J'aimerai regrouper ici les caractéristiques détaillées de la 125 XT. J'avais cherché en vain ces renseignements sur le forum. Voici donc pour répondre aux futurs acquéreurs :

Moteur :
Alésage x course : 57 X 48,8
Cylindrée : 124 Cm3
Puissance administrative : 1 CV
Rapport volumétrique : 10 à 11
Compression réelle : 9 kg/cm²
Puissance maximale : 8,8 KW DIN (12 cv)
Régime de puissance maxi : 9000 tr/mn
Couple maxi : 0,98 daN.m à 8000 tr/mn

Poids : 100 Kg en ordre de marche
Capacité réservoir : 7,3 l dont 2 de réserve (mesuré sur la mienne)
Consommation : de 3,7 à 4,5 (constaté sur la mienne)
Vitesse au compteur : de 90 à 110 Km/h suivant conditions.

Bien sûr, je compléterai ces caractéristiques qui doivent être rassemblées sur un topic dédié.
Qui le fait pour la deux cinquante ?...

Bonne route.
Fifty.


Dernière édition par Fifty-Five le 2/3/2012, 15:46, édité 1 fois
avatar
Fifty-Five

Nombre de messages : 53
Localisation : Seine et Marne
Bécanes : YAMAHA 125 XT 1990
YAMAHA 350 XT 1989
Deauville 650 2002
Date d'inscription : 21/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Caractéristiques et essai XT 125

Message par xtdu86 le 10/2/2012, 12:47

voici la fiche technique de le Yamaha XT 125 R
Moteur : 125 cm3, 4 temps, monocylindre, alésage 54 mm x course 54 mm, refroidi par air, 1 ACT et 2 soup./cyl., carburateur diam. 20 mm, échappement catalysé, 5 vitesses, démarreur électrique + kick.
Puissance 12,5 ch. (9,2 kW) à 8 000 tr/min Suspect , couple 10 Nm (1 mkg) à 5500 tr/min,
Régime de puissance maxi : 10 000 tr/mn

Partie-cycle : cadre double berceau / périmétrique acier, fourche télescopique, monoamortisseur AR, freins AV 1 disque diam. 245 mm/étrier 2 pistons - AR disque diam. 220 mm/étrier 1 piston, pneus AV 90/90x21 - AR 120/80x18

Gabarit : empattement 1 335 mm, hauteur de selle 860 mm, réservoir 10 litres, poids en ordre de marche 118 kg

Performances : vitesse maxi 100 km/h, consomation. 3,5 l./100 km

avatar
xtdu86

Nombre de messages : 99
Age : 29
Localisation : poitiers
Bécanes : yamaha 125 xtr 2006
Date d'inscription : 12/08/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Caractéristiques et essai XT 125

Message par Fifty-Five le 15/2/2012, 22:01

Merci xtdu86. C'est intéressant de comparer. C'est clair que les nouvelles xt sont les dignes héritières de nos brêles d’antan.

Bonne route à tous.
avatar
Fifty-Five

Nombre de messages : 53
Localisation : Seine et Marne
Bécanes : YAMAHA 125 XT 1990
YAMAHA 350 XT 1989
Deauville 650 2002
Date d'inscription : 21/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Caractéristiques et essai XT 125

Message par xtdu86 le 16/2/2012, 18:14

salut Fifty-Five jai roulé avec un amie qui a un 125 xt de 1989 (bleu et blanc).on sait amuser a comparer les deux becanes(route+chemin cool et certain un peu moins lol! ) et la siene est plus nerveuse que la miene mais sinon pour le reste je dirais qu' elle sont pareil sauf pour le freinage.
avatar
xtdu86

Nombre de messages : 99
Age : 29
Localisation : poitiers
Bécanes : yamaha 125 xtr 2006
Date d'inscription : 12/08/2010

Revenir en haut Aller en bas

Essai vérité sur 1000Km

Message par Fifty-Five le 2/3/2012, 15:50

1000 Km avec une Yam 125 XT, il faut un début à tout et j’ai envie de me fendre d’un petit topo sur ce petit mono… que Verlaine me pardonne, on lui dira que je déconne... ouais bof…
Ce témoignage est pour les ceux qui cherchent des infos avant de se lancer. J’ai été comme eux il y a quelques semaines à peine et je m’en souviens chaque matin avec une petite larme au coin de l’œil.

Mille bornes… je ne sais pas si c’était un jeu, mais ce fut un réel plaisir !

Les présentations d’usage :
La mobylette objet de cet autopsie… euh… de cette analyse est une Yamaha XT de 125 cm ³ millésimée 1992, un des derniers modèles de cette génération qui prit fin deux ans plus tard en l’an de grâce 94 du siècle dernier.
Ce huitième de litre a la réputation justifiée de la simplicité et de la fiabilité, tout comme sa copine XL de chez Honda. D’ailleurs, rendons ses lauriers à César pour reconnaître que si Yam était le roi des 2 temps fabuleux, certains DTMistes nous surveillent, Honda était le pilier du 4 temps tout aussi réussi.
Mais au début des années 80, Yam surfait sur le succès de son gros mono et c’est donc grâce à la mythique 500XT que nous devons nos joies du moment.
Un 125 donc qui abrite 12 petits canassons, petits mais très volontaires. Ajoutez les 99 Kilos de la bête toute mouillée et vous comprendrez la réussite d’une recette gagnante pour notre plus grand plaisir.

Votre serviteur est un gros bébé de 1m73 et 80 kilo, bedaine rentrée à donf… quoiqu’en pense une certaine balance de mes connaissances qui fait fi de tant d’efforts…
Si je vous annonce ces mensurations peu avouables sur d’autres forums un peu plus sentimentaux, c’est uniquement pour honorer la précision scientifique et le sérieux de cet exposé. Merci de votre gentille compréhension…
Complétons ce portrait pas les coutumes et usages du jeune homme : motard sur le tard, permis A passé à 50 ans, il y a donc 7 ans, mais motard convaincu, militant et pratiquant pour qui prendre la wouâture est devenu la pire des punitions.
Permis en poche, j’ai adopté une Honda Deauville 650 de 2002. Une merveille de 250 Kilos qui a enchanté ma route sur plus de 50 000 Km. Trajets tous les jours, toutes les saisons par tous les temps pour aller taffer, plus les balades, les vacances avec madame, les virées en Corse…. Sans le moindre retour de carburation… sans la moindre crise de rhumatisme… rigolez les gars… rigolez…
Bref, j’aime cette brêle qui a déjà 125 000 bornes au rouleau. Je veux la garder, la préserver, voir même la rénover…

Alors, pourquoi un tit mono en plus d’un bicylindre coupleux et plein de watts ?

C’est en janvier 2011 que ma dôv chérie se retrouva immobilisée sous 5cm de neige, honteuse et bien seule sur le parking du boulot… elle m’a fait pitié et ce fut l’occasion d’un dialogue vérité œil dans phare entre nous. Accepterait-elle une compagne plus légère, plus habile sur la glace et la neige pour la soulager les mois d’hiver ?
L’accord fut conclu entre nous et la recherche commença. D’abord dans sa famille Honda d’origine, mais qui dit trail léger et performant ne peut ignorer le maître en la matière : j’ai cité Yam avec sa gamme XT.
Si en plus vous tombez sur un forum sympa avec tous les renseignements pour profiter de votre investissement…

L’investissement, parlons-en. 700 roros une 125 de 20 piges en bon état. Un peu trafiquée, mais complète et surtout roulante à souhait. Vu les soucis de démarrage des uns, de CDI des autres… j’ai préféré assurer avec une bécane apte à me mener au taf dès le lendemain de la signature du chèque ! Choix qui me permet aujourd’hui d’abuser de votre attention pour vous narrer mon expérience…
L’assurance me coûte la fortune de 29,60 roros… par an en assurance de base puisque le moindre sinistre me coûtera plus cher en franchise que la valeur vénale de ma merveille. Notons tout de même un bonus maximum, pas de sinistre connu, l’âge du capitaine qui a toujours eu ces 12 points tous roses sur son permis de la même couleur.

Pour la présentation physique de la moto, je vous laisse apprécier les nombreuses photos qui émaillent ce forum.
Mais avant de kicker, chevauchons la sauterelle, nom que j’ai donné à ma mienne en hommage à sa taille fine et ses suspensions à grands débattement.
Lorsque vous venez de béquiller une Deauville d’un bon quart de tonne qui vous a semblé être un vélo dans Paris ou une gazelle dans les montagnes Corse… vous avez l’impression d’avoir piqué le bicycle du p’tit neveu de 4 ans…
C’est quoi ce jouet ? Y a pas, le sourire vous monte aux lèvres et après quelques mouvements d’avant en arrière pour apprécier la suspension, les 2 pieds bien à plat au sol grâce à la finesse de la selle épaisse et confortable, vous n’avez qu’une envie : kicker !!!

Alors, kickons joyeusement !!!
Tout de suite me voilà revenu 40 ans plus tôt avec les monstres des années 70… béquille à ne pas oublier si le voyage prévu dépasse le prochain virage, robinet d’essence qui n’a pas changé en dehors du prix du liquide qui en sort, contact en tournant la clé… si, c’est bien une clé, un poil de starter à froid et sur le carbu à coté du robinet de gazoline sus cité… que les moins de 30 ans me pardonnent ces termes de l’âge de pierre, mais je vous garantis que c’est bien là le vocabulaire approprié,
…demma… heu… il est où ce machin… là, à droite et comme avant il faut déplier cette longue tige avant utilisation, et comme avant elle se rangera le long du moteur après usage… réussi de préférence !
Et c’est avec une certaine noblesse que je balance ma cheville dans un mouvement oublié depuis la nuit des temps.
Brrrrrrrrrrrrrrr me répond l’engin beaucoup moins nostalgique que moi…
On reprend en remplaçant la noblesse par un brun de fermeté…
BrrrrrrrrrrrrpataBrôôôôôôôôôôô
On lâche la poignée, on ferme le starter… et là… goûtez la symphonie en poum, poum majeur à 1 300 tr/mn indiqué très exactement par l’aiguille du compte-tour. Compte-tour mécanique en prise sur l’arbre à cames et qui n’existait pas sur les premiers modèles, d’où une légère modification de la culasse.
Si vous avez un moulin bien réglé, bien docile, c’est comme cela que ça se passe et soyez certains que chaque démarrage est un vrai bonheur ! Les gens vous regardent avec une admiration flatteuse… si ça démarre… sinon, gardez le regard au sol et rentrez la tête dans les épaules en vous disant que le ridicule n’a jamais tué personne…

Malgré l’âge de la petite mère, il y a bien une sécurité sur la béquille latérale, la béquille centrale étant aussi inexistante qu’inutile. Cette sécurité coupe le moteur à la moindre sollicitation de la boite. Je pense que cette sécurité existait dès les premiers modèles, mais je sollicite la confirmation de mes collègues assez patients pour m’avoir lu jusqu’ici… merki les gars, je salue votre abnégation !

A froid, ma sauterelle refuse de monter la descente de garage… euh… la montée de garage si vous préférer. Pas grave, soit je la pousse, soit j’attends 30 secondes pas plus pour qu’elle prenne ses tours et monte gaillardement le raidillon. C’est sûr que la dôv ne s’encombre pas de cet obstacle… tant elle a compris que pépère de pourra jamais la pousser en haut 
Même par moins 12° au mercure, le starter se pousse dès le départ. Au pire, le premier stop se passera par petits coups sur l’accélérateur.
Mais ensuite ?
Légère, je veux bien… mais 12 chevaux, c’est pas un peu léger ? Ben non, en fait n’oublions pas que nous avons à faire à un trail prévu pour les chemins creux et les petites buttes. La boîte est courte et en 200m vous être en quatrième sur les cinq vitesses. La sensation d’accélération est bien présente ! Certes les chiffres nous place bien en deçà de la moindre routière de plus de 250 cm3, mes les chiffres méconnaissent totalement l’impression de celui qui tourne la poignée.
Que cela soit clair. Tout le bonheur que peut procurer une moto de ce genre est totalement subjectif mais très réel. Je me permets de le souligner et je pense que les copains qui pilotent des motos beaucoup plus puissantes de ma Deauville ne me contrediront pas. Les sensations données par ce petit mono ne sont pas à l’image de sa carrure.
La boîte à 5 rapports est assez courte pour vous donner le petit coup pied aux fesses à chaque changement. Le passage est ferme et sans ambiguïté. Au rétrogradage, prenez soin de descendre en première avant l’arrêt total. Cela vous permettra de mieux retrouver le neutre ou de repartir au stop.
Dès les premiers virages, dès les premiers rond-points, la suspension arrière mono amortisseur central, comme sur ma dôv, fait merveille. Je n’ai jamais piloté de Honda XL, mais la tenue de route et le débattement de la xt sont définitivement bluffants. Le grand guidon permet de guider ma sauterelle au millimètre et de la balancer d’un virage à l’autre. La pratique du pif-paf est un régal comparé à plus gros… quoi ?...
…pas grosse ma Deauville, juste un peu enveloppée…
En dynamique la XT est très vive, très joueuse et en dessous de 60 Km/h, le moteur est très volontaire… l’échappement aussi… il est assez présent pour vous indiquer les états d’âme du moulin… le moindre râté vous saute aux oreilles. Bon, mes plus grands trajets n’ont pas dépassé les 50 bornes. On va réfléchir avant de réserver un passage pour l’île de beauté… Remarque, si je peux l’envoyer en colissimo…
C’est un mono, je crois l’avoir précisé, et qui dit mono pense vibrations. Sauf que Monsieur Yamaha a prévu un arbre d’équilibrage qui ne laisse passer que les bonnes vibrations qui ont inspiré une chanson connue : good vibrations !!! Cette mécanique est vivante certes, mais dans le bon sens du terme.

Voilà la ligne droite où j’ai coutume d’enrhumer tous les caisseux de tous poils et de toutes marques. Les 80 arrivent assez facilement pour démarrer aux feux devant les Boîtes à Roues, mais attention, la moindre mobylette un peu gonflée, pardonnez le pléonasme, vous fait misère sur les 20 premiers mètres, ensuite, la boîte courte vous rend votre dignité un instant bafouée. Ensuite, la patience est de rigueur même si le 90 arrive dans le kilomètre qui suit, nous en resterons là en libérant la poignée. Il n’est donc plus question d’enrhumer qui que ce soit et nous resterons sagement entre deux voitures. Les côtes ne sont pas un calvaire, vous irez toujours plus vite que les camions. Pour ceux qui connaissent, en haut de la cuvette de l’Essonne, sur l’A6, l’aiguille est entre le 90 et le 100, et les camions loin derrière.
Alors oui, le 100, voir le 110 compteur est tout à fait faisable sur le plat sans vent. Mais est-ce bien raisonnable ? J’ai voulu cette moto pour rouler sur la neige et le verglas, pas pour faire des chronos et je vous assure que à -10° il n’y a plus aucun kéké pour tenter de me pourrir aux feux !
Il y a d’autres petites motos très sympas pour l’ivresse de la vitesse. Ce n’est pas du domaine de vol de la xt qui a bien d’autres qualités.

En ville, sous les 60, la xt est un vrai jouet de (grand) gosse. Agile, elle passe partout, monte les trottoirs, effraie les clebs chieurs et leurs mômans outrées par ce « jeune fou ». Une rue barrée, un panneau de travaux ? Peut importe, il y a toujours 30cm pour passer. La preuve ? A mon boulot, il y a une barrière que j’ouvre avec un badge que je vais chercher dans la poche après avoir mis au point mort, retiré un gant… sans laisser tomber cette saloperie de carton de mer***… Là, je passe royalement dans les 30cm entre la barrière et le capteur de présence… et encore, je suis sûr de pouvoir passer dessous… non, dessus, c’est plus hard…
Voilà l’ambiance à bord de cette brêle. On se joue des obstacles, pire, on les recherche !
Le revers de la médaille est que je mets plus de temps pour retourner chez moi le soir… non, pas par manque de puissance de l’engin, mais chaque chemin, chaque sentier est un appel à l’évasion… c’est, je crois, le plus adorable des défauts de cette moto.

Revenons à la position de conduite. Relaxe, les mains bien écartées sur le large guidon, le dos bien droit et le fessier bien mobile sur toute la longueur de la selle pour corriger l’équilibre général rapidement et sans effort. Une aisance et un espace appréciable.

Cette magnifique selle bien rembourrée est une biplace… du moins officiellement… la réalité est qu’elle est bien biplace, mais à l’arrêt et avec quelqu’un d’une grande intimité physique avec vous… on évite d’emmener la femme de son meilleur pote, ou pire… de monter derrière elle !...
Au départ, vous vous avancez pour laisser de la place, ce qui recule d’autant les repose-pieds et les commandes que vous irez chercher façon canard en perdition. Au démarrage, votre sac de sable vous arrache les galons dans l’espoir de ne pas continuer à pied. Mais c’est au premier freinage que vous vous rendez compte de l’immensité de la selle… puisque vous êtes 2 assis sur le minuscule réservoir… vous comprenez enfin à quoi sert la barre horizontale du guidon lorsque vous aurez le bouchon du réservoir bien encastré à un endroit que la bienséance m’interdit de préciser ici.
Allez, soignons francs, cette moto n’est pas faites pour le duo et même en dépannage, il faut oser le faire. Ceci étant, sur les derniers modèles, les cales pieds passager sont suspendus au cadre et non plus sur le bras arrière. Amélioration dérisoire en l’occurrence.

Le freinage est confié à 2 vénérables tambours. Vieille technique qui a pour elle la simplicité, l’économie et, cela m’a agréablement surpris, l’efficacité ! Au vu des performances du monstre, les freins sont largement à la hauteur. Les blocages arrières sont même fréquents. Pour l’avant, je vais vous livrer une astuce : desserrez et éloignez de 1cm la bride du frein de la poignée des gaz. Vous aurez ainsi plus de bras de levier et un freinage avant plus efficace.
J’ai des pneus mixtes et ma foi, j’en suis aussi content sur route que dans les chemins occasionnellement.
Roulage sur la neige et le verglas.
Ça, c’est ma spécialité et j’ai eu le plaisir de partir un matin sous les bourrasques de neige. La route gelée par 10 jours proches des -10 était toute blanche…
…Un bonheur !!!! Tout simplement jouissif !!!
Tu te cales sur l’avant, comme en voiture, tu contrôle tout à l’accélérateur en laissant l’arrière mener sa vie… t’inquiète, malgré ses menaces, il te suivra toujours où tu l’emmèneras grâce à la direction plus lourde et surtout à la direction de ton regard. Les petits crampons accrochent bien et n’aies pas peur. Si ça ripe, remets tout dans le sens du ripage sans diminuer les gaz et tôt ou tard, tu auras la main pour reprendre le bon cap !
Marrant de voir les caisseux, les ongles incrustés dans le volant, je regard désespérément figé vers le fossé qu’ils ont bien du mal à éviter !!! Toi, tu doubles tout ce petit monde en douceur et souplesse, debout sur les cales pieds si besoin, mais serein.
La cuvette sur la Seine est encombrée par les totomobiles bloquées. Le meilleur des 4X4 reste derrière cet aggloméra sans espoir d’avancer… ma Sauterelle passera dans tous les cas ! Hop ! Roulez petit bolide 
Alors ? Convaincus ?

Mais dites-moi là donc… c’est la merveille parfaite cette moto…

Ben non, elle a des défauts, les voici en vrac :
La protection antivol inexistante. Ce n’est pas la clé inutile ni même le semblant de blocage de la direction qui fera peur à qui que ce soit. Antivol autonome obligatoire si vous ne voulez pas rentrer à pied ! Heureusement, les prises sur le cadre sont légion. Mais attention, pas de U dans le sac à dos ! J’ai un porte bagage qui fait office de support idéal.
Notons tout de même un petit crochet vérouillable avec la clé de contact pour le casque… ouais, si votre cax n’a aucune valeur, pourquoi pas.
La faible contenance du réservoir qui vous offre entre 120 et 150 Km avant la réserve. La consommation étant pour ma part de 4,3 l, ce que je trouve élevé mais je suis en train de régler mon niveau de cuve car mon mélange est trop riche. Par contre, la réserve est une VRAIE réserve, comme si vous aviez un bidon de 2 litres sous la selle en mieux puisqu’il suffit de tourner le robinet pour redonner vie au moteur assoiffé. J’apprécie ce robinet sur ma Deauville et je suis heureux de le retrouver ici en lieu et place d’une « réserve » électronique par voyant qui s’allume à chaque freinage un peu appuyé.
Aucun rangement, même petit, pour un équipement de pluie aussi compacte soit-il, ou même un kit anticrevaison… Rien ! Ah si, une minuscule trappe derrière la selle qui cachait la trousse à outils si tant est que cet espace, ouvert à tout un chacun, ait pu héberger autre chose qu’un coupe-ongle miniature…
Parmi les défauts de cette moto, il y a la calamiteuse merveille du circuit électrique. Calamiteux car ce circuit 6 v a la prétention, louable mais très exagérée, de s’occuper de l’éclairage dont les clignotants… Du coup rien ne marche si le moteur tourne en dessous de 6000 Tr/mn et dès que vous freinez, les phares s’éteignent presque. L’alternateur semble avoir du mal à recharger cette minable batterie. Il faut que je me penche sur ce problème.
Merveille car le circuit d’allumage est totalement indépendant ! Retirez la batterie et la XT démarrera au quart de tour, même par -20° ! Et ça, croyez bien que c’est un avantage de taille lorsque vous voyez les copains, motards ou non, en rade faute de pouvoir démarrer au moindre gel !!! Cette moto fonctionne comme une mobylette. Au ralenti, tout l’éclairage baisse et les clignotants sont inopérants. Mais en route, tout fonctionne bien et l’éclairage, ampoule à double filament, est à la hauteur des performances, tout comme les freins.

Voilà, je crois avoir fait le tour et je vous prie d’excuser mon manque de concision. Mais le bonheur de rouler sur cette moto valait bien un tel pavé.
Je vous laisse compléter ou corriger s’il vous reste encore un peu de force pour le faire.

Bonne route à tous et soyez prudents.
Fifty.
avatar
Fifty-Five

Nombre de messages : 53
Localisation : Seine et Marne
Bécanes : YAMAHA 125 XT 1990
YAMAHA 350 XT 1989
Deauville 650 2002
Date d'inscription : 21/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Caractéristiques et essai XT 125

Message par douz le 2/3/2012, 16:11

study Hébé, quel pavé Very Happy !
Chapeau pour la prose, & en plus c'est tout à fait ce que j'éprouve sur ma 240 (qui n'est guère + lourde ni puissante) Cool
Ma "Deauville" à moi est une Guzzi T3 Calif , et la Yam est son exact contraire, ce qui permet de varier totalement les plaisirs selon l'humeur, le circuit à couvrir et le temps qu'il fait!
Merci Fivty-five pour ce brin de lecture et de plaisir contagieux Wink


Dernière édition par douz le 2/3/2012, 19:04, édité 1 fois
avatar
douz

Nombre de messages : 1816
Age : 57
Localisation : Est
Bécanes : 125K5.350CB.400F.125TY.600Ténéré.
500XT.125TS.500CX.Guzz LM3.Side Oural.
Guzz T3 Calif78 Actuelles:XT250 81, 600 Transalp 91, 500XT 80
Rêves:600SRX,Ducati 450 scrambler,
etc...
Date d'inscription : 04/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Caractéristiques et essai XT 125

Message par Fifty-Five le 2/3/2012, 18:39

Ah la Calif... ça aussi, c'est une sacrée moto Wink
avatar
Fifty-Five

Nombre de messages : 53
Localisation : Seine et Marne
Bécanes : YAMAHA 125 XT 1990
YAMAHA 350 XT 1989
Deauville 650 2002
Date d'inscription : 21/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Caractéristiques et essai XT 125

Message par Glutch2000 le 2/3/2012, 19:48

Une california, 1100 injection, j'ai un ami qui a ça ...
Sur que ce ne doit pas être le même délire que le XT ... Wink
Ca passe pas entre les voitures de banlieue ...
avatar
Glutch2000

Nombre de messages : 4799
Localisation : 86 Vienne
Bécanes : 1 XT, 125 le 1826 ème construit en 1982
3 SR 125, relookés.
Un Pétochon C45 motoconfort
et un 51 motobécane 'amélioré'
Date d'inscription : 08/06/2009

http://vsaguez.free.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Caractéristiques et essai XT 125

Message par douz le 2/3/2012, 20:25


La mienne est son ancêtre (35 ans), & je la préfère! (déjà, pas d'injection Mad , et un vrai look Cool ) et "kitée" 1000 avec volant allégé, çà suffit bien pour se faire plaisir à la campagne pirat !


avatar
douz

Nombre de messages : 1816
Age : 57
Localisation : Est
Bécanes : 125K5.350CB.400F.125TY.600Ténéré.
500XT.125TS.500CX.Guzz LM3.Side Oural.
Guzz T3 Calif78 Actuelles:XT250 81, 600 Transalp 91, 500XT 80
Rêves:600SRX,Ducati 450 scrambler,
etc...
Date d'inscription : 04/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Caractéristiques et essai XT 125

Message par rpvp62 le 2/3/2012, 21:47

Fifty-Five a écrit:

BrrrrrrrrrrrrpataBrôôôôôôôôôôô


La mienne ne fait pas ce bruit là !!!!!!!!!! Very Happy Very Happy Very Happy


Bravo pour ton long récit, et merci parce que grâce à toi, je sais ce qu'est la Dôv!!!!
Effectivement ça m'aurait bien plu aussi comme moto (sauf le poids) Elle me fait penser à la silver wing (la gold wing du pauvre)

rpvp62

Nombre de messages : 280
Localisation : 62000 Arras
Bécanes : XT 125 & 250
Virago 250 & 535
Honda Amigo & 350 Four

Date d'inscription : 09/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Caractéristiques et essai XT 125

Message par douz le 3/3/2012, 05:30

Laughing C'est le bruit qu'il fait avec sa bouche en roulant!
Nous sommes de grand enfants: moi même je fais "poutpoutpout" dans mon casque quand j'ai la pêche, en postillonnant dans la visière Rolling Eyes geek

Pourquoi "du pauvre", la Silver? Plus légère, plus maniable, plus simple que la Gold, c'est tout; c'est pô bô de dévaloriser comme çà voyons No
Alors, la 125XT serait la 250 du pauvre? Nan nan nan! Wink Smile
avatar
douz

Nombre de messages : 1816
Age : 57
Localisation : Est
Bécanes : 125K5.350CB.400F.125TY.600Ténéré.
500XT.125TS.500CX.Guzz LM3.Side Oural.
Guzz T3 Calif78 Actuelles:XT250 81, 600 Transalp 91, 500XT 80
Rêves:600SRX,Ducati 450 scrambler,
etc...
Date d'inscription : 04/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Caractéristiques et essai XT 125

Message par XTaddict le 4/3/2012, 16:08

Merci Fifty Five pour ce témoignage plein d'humour et cette étude très détaillée de la XT 125. C'est vrai que cette bécane nous ramène à l'essence même du concept de motocyclette, monocylindre à ses origines, légère et vivante. Tu as raison le plaisir que l'on prend à piloter cet engin est bien réel, et nombreux sont les motards chevronnés qui découvrent la joie d'être au commande d'un petit mono si généreux en sensation.

Hier en sortant du parking Yamaha, j'ai été dépassé par un magnifique Ducati blanche, suréquipée (hallucinante). Petit patinage de l'arrière sous contrôle (en ligne droite) juste avant qu'elle s'engage à 30km/h dans le rond point tout proche. Puis en prenant la 1ere voie à droite, 2eme dérapage et survirage incontrôlé (!!??), même pas un pif paf complet et 15000 euros sur le flan, le gars éjecté à 5 mètres, sur le dos. Heureusement pas de bobo, juste l'égo en miette, et quelques dégats légers, tout juste le coût d'une 250 XT d'occaz. Par temps sec, sur une route propre et dégagé, à 30km/h même pas...

Fifty five par moins combien tu roules avec ta Xeuté déjà? Very Happy
avatar
XTaddict
Admin

Nombre de messages : 2942
Localisation : Reims
Bécanes : En vrai XT 125 et XT 250, en rêve plein...
Date d'inscription : 25/12/2007

http://yamxt.forumpro.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Caractéristiques et essai XT 125

Message par geebee le 1/4/2012, 23:19

Du vrai San Antonio dans le texte Mr 55 afro

geebee

Nombre de messages : 8
Localisation : Caen
Bécanes : XT 125
Date d'inscription : 28/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Caractéristiques et essai XT 125

Message par Fifty-Five le 3/4/2012, 09:21

XTaddict a écrit:Merci Fifty Five pour ce témoignage plein d'humour et cette étude très détaillée de la XT 125. C'est vrai que cette bécane nous ramène à l'essence même du concept de motocyclette, monocylindre à ses origines, légère et vivante. Tu as raison le plaisir que l'on prend à piloter cet engin est bien réel, et nombreux sont les motards chevronnés qui découvrent la joie d'être au commande d'un petit mono si généreux en sensation.

Hier en sortant du parking Yamaha, j'ai été dépassé par un magnifique Ducati blanche, suréquipée (hallucinante). Petit patinage de l'arrière sous contrôle (en ligne droite) juste avant qu'elle s'engage à 30km/h dans le rond point tout proche. Puis en prenant la 1ere voie à droite, 2eme dérapage et survirage incontrôlé (!!??), même pas un pif paf complet et 15000 euros sur le flan, le gars éjecté à 5 mètres, sur le dos. Heureusement pas de bobo, juste l'égo en miette, et quelques dégats légers, tout juste le coût d'une 250 XT d'occaz. Par temps sec, sur une route propre et dégagé, à 30km/h même pas...

Fifty five par moins combien tu roules avec ta Xeuté déjà? Very Happy
Par moins ce qu'il faut pour ne pas me violenter à devenir caisseux... Ce n'est pas la température qui importe, mais les conditions de route. Tu sais 20 bornes par -15, il n'y a rien d'extra. Par contre, la même distance sur la glace ou la neige avec le passage de la vallée de la Seine, c'est plus pareil...

Merci XTaddict pour ta réponse et merci à tous de m'avoir lu.

Hélas, depuis 8 semaines, il s'en est passé des choses chez moi... Le fiston a eu des éclairs dans les yeux lorsque j'ai ramené la Sauterelle à la maison... 8 jours plus tard, il s'inscrivait au permis A qu'il a obtenu en 6 semaines... Ça, quand ils sont motivés, ça va plus vite que le taf au lycée... Laughing
Et une semaine avant son permis, nous avons été cherché une XT trois cinquante sur Clermont Ferrand. Au moins, j'ai eu le plaisir de la ramener bounce

Donc, je crois que je vais ouvrir un nouveau post pour un nouveau témoignage...

...bon courage à mes futurs lecteurs... Laughing
avatar
Fifty-Five

Nombre de messages : 53
Localisation : Seine et Marne
Bécanes : YAMAHA 125 XT 1990
YAMAHA 350 XT 1989
Deauville 650 2002
Date d'inscription : 21/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Caractéristiques et essai XT 125

Message par Zanza le 4/4/2012, 21:58

Très belle prose XTienne, rafraichissante à souhait Smile

Moi qui roule aussi l'hiver en XT250, je me suis reconnu dans tes conseils de conduite.

Enfin on va plutôt dire roulait, car pour préserver ma brave Mémère je lui ai acheté une remplacant pour tous le sjours (dont l'hiver). Mais c'est pas la même sauce, car une 6 et demi haute perchée c'est nettement moins rassurant sur le tapis blanc
avatar
Zanza

Nombre de messages : 187
Localisation : Suisse
Bécanes : Ma Mémère: Yamaha XT 250 3Y3 - 1982
Sa Grande Soeur: BMW R1200 GS - 2010
Ma Princesse: HD Nightster 1200 - 2012
Mon Daily Driver: Honda SH300 - 2012
Date d'inscription : 17/08/2009

http://ace.zanzaman.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Caractéristiques et essai XT 125

Message par BER2210 le 11/5/2015, 09:56

Bonjour a vous, sujet très intéressant sur cette petite machine. je suis sur le projet d'en acheter une en 125.
XT 125, 1982, 12 000km qui tourne comme un horloge et pour seulement 500€...
mais j'ai une question , je roule depuis toujours en 2 roues, VTT, Cross, Dax mais une question me turlupine...
je mesure 1,68m et pese 72kg...
Quelle est la hauteur de la selle d'une XT 125? un moyen de la baisser au cas ou?
merci d'avance...

BER2210

Nombre de messages : 26
Localisation : Narbonne
Bécanes : DAX 70cc
Futur propriétaire d'un XT 125 1982
Date d'inscription : 11/05/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Caractéristiques et essai XT 125

Message par Glutch2000 le 11/5/2015, 11:19

J'ai rabaissé en changeant les roues (Roues de SR) et en remontant la fixation haute de l'amortisseur ... Idea
avatar
Glutch2000

Nombre de messages : 4799
Localisation : 86 Vienne
Bécanes : 1 XT, 125 le 1826 ème construit en 1982
3 SR 125, relookés.
Un Pétochon C45 motoconfort
et un 51 motobécane 'amélioré'
Date d'inscription : 08/06/2009

http://vsaguez.free.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Caractéristiques et essai XT 125

Message par BER2210 le 11/5/2015, 12:04

merci, je souhaite le garder en Trail pour en profiter dans les chemins du coup le changement de roues de m'attire pas trop... en revanche pour remonter la fixation de l'amortisseur vous vous y êtes pris comment? coupure, soudure? ou il y a un autre point d'encrage prévu?

BER2210

Nombre de messages : 26
Localisation : Narbonne
Bécanes : DAX 70cc
Futur propriétaire d'un XT 125 1982
Date d'inscription : 11/05/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Caractéristiques et essai XT 125

Message par Glutch2000 le 11/5/2015, 13:17

Tu peux monter des pneus TT ...
Pour abaisser, en étant réversible, j'ai fais deux pattes avec deux trous entraxe
3 cm. Je n'ai pas de photo une fois fini.
3 cm maxi car sinon l'amortisseur touche le cadre.
3cm sur l'amortisseur descend la moto de 8 cm à la roue.

avatar
Glutch2000

Nombre de messages : 4799
Localisation : 86 Vienne
Bécanes : 1 XT, 125 le 1826 ème construit en 1982
3 SR 125, relookés.
Un Pétochon C45 motoconfort
et un 51 motobécane 'amélioré'
Date d'inscription : 08/06/2009

http://vsaguez.free.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Caractéristiques et essai XT 125

Message par BER2210 le 12/5/2015, 16:02

simple question, si je règle l'amortisseur au plus mou et que je remonte la fourche de 2/3cm dans les Té a votre avis la selle sera de quelle hauteur car 830mm d'origine me font un peu peur...un bon 790/800 serait parfait... avec la compression de mon poids cela se rapprocherai de mon cross... ( 80 cr)

BER2210

Nombre de messages : 26
Localisation : Narbonne
Bécanes : DAX 70cc
Futur propriétaire d'un XT 125 1982
Date d'inscription : 11/05/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Caractéristiques et essai XT 125

Message par Glutch2000 le 12/5/2015, 17:28

Tu peux détendre l'amortisseur, ça s'affaissera lorsque tu t'y installera mais
la hauteur à vide va peu varier. (Et ça peut être trop souple)
Remonter les tubes de fourche = 2,5cm maxi, plus, ça touche le guidon.
avatar
Glutch2000

Nombre de messages : 4799
Localisation : 86 Vienne
Bécanes : 1 XT, 125 le 1826 ème construit en 1982
3 SR 125, relookés.
Un Pétochon C45 motoconfort
et un 51 motobécane 'amélioré'
Date d'inscription : 08/06/2009

http://vsaguez.free.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Caractéristiques et essai XT 125

Message par BER2210 le 12/5/2015, 18:24

Des que j'ai ma machine j'essaye ca. Merci beaucoup pour tout ces conseils avisés

BER2210

Nombre de messages : 26
Localisation : Narbonne
Bécanes : DAX 70cc
Futur propriétaire d'un XT 125 1982
Date d'inscription : 11/05/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Caractéristiques et essai XT 125

Message par Glutch2000 le 12/5/2015, 18:37

De toute façons, une fois dessus, tu verra que c'est bien confortable.
Je mesure 1.73 m et les pieds touchaient bien au sol avant mes bidouilles... Wink
Je vois que tu as un Dax, et bien ça va te changer du tout au tout, souplesse moteur et confort.... I love you Pom pom pom ...
avatar
Glutch2000

Nombre de messages : 4799
Localisation : 86 Vienne
Bécanes : 1 XT, 125 le 1826 ème construit en 1982
3 SR 125, relookés.
Un Pétochon C45 motoconfort
et un 51 motobécane 'amélioré'
Date d'inscription : 08/06/2009

http://vsaguez.free.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Caractéristiques et essai XT 125

Message par BER2210 le 12/5/2015, 19:31

Il est vrai que le Dax avec sa boîte semi-automatique n'est pas le roi de la souplesse mais le petit 4t de Honda se débrouille pas trop mal...

BER2210

Nombre de messages : 26
Localisation : Narbonne
Bécanes : DAX 70cc
Futur propriétaire d'un XT 125 1982
Date d'inscription : 11/05/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Caractéristiques et essai XT 125

Message par Glutch2000 le 12/5/2015, 20:22

J'ai revendu mon MadAss parce qu-il n'avait pas la souplesse pom pom pom du Xt ou du SR ... Wink
avatar
Glutch2000

Nombre de messages : 4799
Localisation : 86 Vienne
Bécanes : 1 XT, 125 le 1826 ème construit en 1982
3 SR 125, relookés.
Un Pétochon C45 motoconfort
et un 51 motobécane 'amélioré'
Date d'inscription : 08/06/2009

http://vsaguez.free.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Caractéristiques et essai XT 125

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum